Accueil > Annonces sexy > Mon premier plan cul de parisien

Mon premier plan cul de parisien

Mater voisine sexy

Étant célibataire depuis pas mal de temps, je ne vous cache pas que le manque de sexe commence à se faire grandement sentir.

Il faut dire que ma dernière relation m’a pas mal secouée mais bon comme on dit, lorsque l’on tombe de cheval, il faut rapidement se remettre en selle !

C’est pour cette raison que j’ai décidé de me bouger en cherchant tranquillement un plan cul.

J’ai pas mal de potes qui en sont adeptes et vu ce qu’ils me racontent, cela a l’air d’être plutôt sympa alors pourquoi pas moi ?!

A la recherche d’un plan cul à Paris

Internet c’est bien mais il faut dire que nombreuses sont les annonces de plans cul Paris ! On ne sait même plus où donner de la tête.

Mais bon, je sais ce que je veux et surtout ce que je veux pas. Alors oui, pour un plan q il n’est pas nécessaire de faire le difficile. Après s’il est possible de trouver le coup du siècle avec un physique fort agréable, c’est mieux non ?!

Plusieurs annonces me plaisent. Donc je les contacte toutes. Une retient mon attention…

Elle s’appelle Sofia. Brune, les yeux verts et un corps à faire rager bon nombre de mecs. Bref, rien qu’au physique je suis déjà séduit.

J’entame la discussion. Elle ne met pas longtemps à me répondre. De là, nous discutons un bon moment sur le site de chat sex gratuit.

Ce qui est bien avec les sites de plan sex, c’est que l’on sait d’un côté comme de l’autre pourquoi on est inscrit.

Le feeling passe super bien entre nous et c’est donc sans problème qu’on se donne rendez vous le lendemain. Oui, on a discuté un peu tard…

La première rencontre dans un lieu neutre

Accoudé à un bar de la capitale, je me concentre en attendant impatiemment sa venue. Je la vois arriver au loin, la démarche sûre d’une femme fatale.

En vrai, Sofia est un véritable avion de chasse. Je me prends à l’imaginer nue….

Elle s’assoit quelques instants pour que nous discutions un peu. Puis on décide d’aller dans un petit hôtel à quelques rues de là.

Des préliminaires audacieux et sensuels

Même si je fais le fier, je n’ai jamais tenté l’expérience. Je n’ai aucune envie de passer pour un boulet !

Je me laisse alors guider par mon instinct. Du coup je commence par l’embrasser.

Ses lèvres sont douces et sucrées : on a juste envie de les dévorer !

Pendant ce baiser, je la prends dans mes bras et la dirige vers le lit où on s’asseoit péinards.

Je sens sa main remonter délicatement vers mon entrejambe. Je suis un peu hésitant à la caresser, impressionné sûrement. Sofia par contre veut aller droit au but ; elle remonte le long de ma cuisse sa main douce et chaude ! Ca m’a bien décoincé. J’ai adoré qu’elle prenne cette initiative et le sent rapidement dans le pantalon.

Elle caresse mon sexe tout en continuant à m’embrasser puis d’un coup descend du lit afin de le voir de plus près.

Elle me baisse alors le pantalon d’un coup sec pour dévoiler mon sexe. Elle l’attrape entre ses mains et le mets dans bouche chaude. Divin !

Je sens ses lèvres toujours aussi douces sur mon sexe fièrement dressé. Et elle continue de longues minutes à le lecher et en prendre soin,je suis aux anges.

Mais très vite je redescends du paradis pour lui donner la pareille… Je la couche sur le lit et enlève sa jupe ainsi que sa petite culotte. Sa chatte rosée est bombée et légèrement luisante. Je m’empresse alors de goûter à son intimité.

Un plan cul inoubliable

Même s’il ne s’agit que d’un plan sexe, je n’ai pas envie de faire le mec pressé qui veut simplement tirer son coup… Même si à la base c’est un peu le principe du plan sans lendemains hein.

Cette sensualité débordante s’est prolongée toute l’après midi en compagnie de Sofia-l-avion-de-chasse. Même si je n’avais pas baisé depuis plusieurs mois, tout m’est revenu très vite. Comme le vélo, ça se perd pas ces choses là !

Rien de très extraordinaire dans les positions que nous avons enchainé, juste une complicité que l’on sentait pendant qu’on baisait.

Sofia est aussi belle que bonne au lit, une vraie petite coquine parfois cochonne, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Après nos ébats, nous sommes restés de longues minutes sans rien dire, à juste se caliner. Après la douche, commune, nous avons décidé de nous revoir et ça fait maintenant quelques semaine qu’on l’on se voit pour un plan cul régulier. Comme tous les deux nous n’avons pas envie de plus pour le moment ça devrait durer. La suite au prochain épisode !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.